Des actions concrètes

MISSION 1 - Fédérer, rassembler et représenter

Fédérer, rassembler et représenter la communauté maritime du Languedoc-Roussillon pour partager les connaissances et une vision commune.

Le Parlement de la Mer s’est révélé être un outil de lobbying pour faire valoir les spécificités méditerranéennes et renforcer la visibilité du Languedoc-Roussillon, que ce soit au niveau national, avec la tenue à Montpellier en décembre 2013 des Assises de la Mer, ou européen, avec l’accueil du Sommet européen des ports de plaisance et la visite à Bruxelles en juin 2015 du Président Damien Alary, accompagné de Didier Codorniou, Président du Parlement de la Mer, et d’une délégation composée de membres socio-professionnels du Bureau du Parlement de la Mer, pour évoquer les différentes facettes de la croissance bleue.

MISSION 2 - Faire émerger les projets

Faire émerger les projets, les besoins et les idées nouvelles, valoriser les innovations et les bonnes pratiques.

Le Parlement de la Mer est un lieu d'innovation, d'avancées techniques, d'accompagnement des projets des acteurs. L’élaboration d’un schéma directeur régional de dragage, premier en France à être mis en œuvre par une Région, les appels à projets concernant la qualité des eaux et les productions halieutiques, l’étude sur l’évolution de la pratique du nautisme, à l’origine d’une réorientation de la stratégie de filière sont autant d’exemples d’actions issues du Parlement de la Mer permettant l’émergence de nouveaux projets et contribuant ainsi au développement de l’activité maritime.

Le Parlement de la Mer est également un vecteur de communication et de valorisation des savoirs et des savoirs faire du Languedoc-Roussillon : le Guide des formations aux métiers du nautisme en 2013, puis le Guide des métiers de la mer en 2015, la présence du Parlement de la Mer aux salons du TAF, le Guide des loisirs nautiques « Destination Sud de France nautique », le Guide des récifs artificiels, le recensement du patrimoine maritime régional, le partage de connaissance sur la gestion durable du trait de côte, les différents documents édités en partenariat avec le Cépralmar sont autant d’outils au service des activités et des acteurs de la mer, permettant des actions de sensibilisation et de retours d’expériences, et valorisant ainsi les innovations et les bonnes pratiques.

MISSION 3 - Coordonner les initiatives

Le Parlement de la Mer, c'est aussi faire vivre la Méditerranée toute l'année, avec l'Agenda Maritime, adressé à l’ensemble du Forum (soit près de 1 200 personnes), qui recense toutes les manifestations grand public, aussi bien dans les domaines du sport et des loisirs que du patrimoine ou de l’environnement... Avec également la présence à de nombreuses manifestations permettant ainsi de dynamiser le littoral et de rappeler l’importance de l’économie et du patrimoine maritimes : Escales à Sète, le Tour de France à la voile et la course Generali Solo (étapes à Gruissan), le Mondial du Vent à Leucate, DéfiWind à Gruissan, le Festival des sports traditionnels à Gruissan, les Nautiques de Port-Camargue, la course de jetski à Valras, Total Festum 2015, la fête de l’Anguille à Marseillan, les Graulinades au Grau du Roi… et bien d’autres encore : les résidents de la mer du Languedoc-Roussillon aiment célébrer leur Méditerranée !

MISSIONS 4 ET 5 - Favoriser, organiser et éclairer

Favoriser et organiser le dialogue, le débat et la compréhension mutuelle entre tous les acteurs de la mer.

Eclairer les décisions de la Région en articulation avec le Conseil économique, social et environnemental régional.

Le Parlement de la Mer est un lieu de concertation et d'association des acteurs aux décisions de la Région Languedoc-Roussillon, et plus globalement aux décisions ayant un impact sur la politique de la mer en Méditerranée : c’est en effet dans le cadre du Parlement de la Mer qu’ont eu lieu les concertations sur le FEAMP (le Fonds Européen pour les Affaires Maritimes et la Pêche), le PAMM (le Plan d’Action pour le Milieu Marin), l’éolien offshore flottant (définition de zones propices pour l’implantation de fermes pilotes). Grâce à un meilleur partage de la connaissance et à une sensibilisation de tous sur des sujets complexes et sensibles, le Parlement de la mer devient ainsi l’instance de dialogue et d‘échanges incontournable en Méditerranée.