La Région amplifie son soutien pour les entreprises

L'entreprise Compufirst, à Montpellier, a bénéficié du programme Jeremie pour assurer son développement.

Développement économique

11/12/2015 16:19

Approuvé fin novembre, la Région lance un nouveau programme de financement des PME avec l’Europe. Capitalisant sur le succès de l’initiative Jeremie, il comprend quatre outils financiers pour 52 millions d’euros de crédits.

« Les 2,7 M€ levés à l’été 2015 auprès des investisseurs régionaux Soridec-Jeremie LR, Sofilaro et Sofimac permettent de porter Bulane sur le plan industriel, se réjouit Nicolas Jerez, président de la TPE de 10 personnes de Cournonsec, créatrice d’une flamme industrielle à base d’hydrogène. Nous sommes prêts à doubler l’équipe commerciale et marketing, à partir à l’export. » Nicolas Jerez est particulièrement satisfait d’avoir trouvé du soutien en Languedoc-Roussillon : « Cela fait sens pour nous, qui sommes attachés à la région. »

Autre jeune entreprise innovante, la nîmoise Fertinnobag développe depuis 2013 des compléments et engrais bio pour stimuler la croissance des végétaux. En mars 2015, elle a bénéficié d’un prêt à taux zéro sans garantie personnelle de la plateforme régionale d’amorçage Créalia. « Il a déjà été en partie utilisé pour des essais », commente Isabelle Tomasi. La dirigeante recherche aujourd’hui des distributeurs sur un marché « en explosion ; nous ciblons d’abord la viticulture, de Bordeaux à PACA ».

Comme plus de 1 350 PME du Languedoc-Roussillon, Bulane et Fertinnobag ont bénéficié de l’initiative Jeremie, menée par la Région et l’Europe de 2008 à fin 2015. Mise en œuvre par le Fonds européen d’investissement (FEI), Jeremie a été déployée par trois organismes financiers régionaux sélectionnés : Créalia a accordé 91 prêts d’honneur, Soridec-Jeremie LR a investi dans 31 PME et Banque Populaire du Sud a décidé 1 235 prêts bonifiés.

Les 30 M€ engagés par la Région et le Feder ont assuré un bel « effet de levier » de 5,7 sur les fonds privés : 171 M€ ont été mobilisés au total. Ces financements étant remboursables, de nouvelles PME pourront en bénéficier dans le futur.

Quatre nouveaux outils, dont un pour le monde agricole

Forte de ce succès, la Région renouvelle son soutien, en l’amplifiant. Chef de file du développement économique et gestionnaire des fonds européens, elle a approuvé fin novembre des conventions avec le FEI pour assurer le suivi de Jeremie et lancer le programme Foster* TPE-PME, qui engagera 52 M€ de crédits de la Région et de l’Europe.

Foster comprendra quatre outils. Première en France, l’un deux puise dans le fonds européen pour l’agriculture Feader : il propose un instrument de garantie de 15 M€ aux acteurs régionaux agricoles, agroalimentaires et forestiers.

Les trois autres outils de financement mobilisent des crédits du Fonds européen de développement régional (Feder) et de la Région. Au final Foster devrait permettre d'injecter 150 M€ à 214 M€ dans 1 500 à 2 350 entreprises ou porteurs de projets de Languedoc-Roussillon.

 * Fonds de soutien aux entreprises régionales

 

+ d’infos

Les modalités pour bénéficier du programme Foster

La synthèse de Jeremie

Les 4 dernières actualités "Développement économique"